Le soja, aliment idéal pour un régime végan

Se nourrir est un vrai dilemme pour les végans, dont les convictions incluent qu’ils n’ont pas le droit de manger tout ce qui est animal ou produit provenant de l’exploitation de ceux-ci. Il est nécessaire pour eux de trouver des aliments qui soient le plus complet possible sur le plan nutritif, et le soja se compte parmi ces aliments.

Présentation du soja

C’est une graine qui se décline de plusieurs manières, et qui est très intéressant sur le plan nutritif, surtout pour les personnes qui décident de ne pas consommer de chaire animale. En effet, cet aliment possède la propriété qu’est le fait de posséder une quantité importante de protéines, et c’est donc fortement intéressant de l’inclure dans l’alimentation pour combler un quelconque manque sur ce plan. C’est un aliment qui est principalement consommé en Asie de l’Est, où il se décline en plusieurs formes : le tofu, la sauce soja, etc.

Au cours des décennies passées, cet aliment a su se faire une place de choix dans les différents supermarchés qu’on trouve chez nous, et il est donc facile pour vous de faire l’achat de soja pour assurer que votre alimentation soit bien équilibrée sur le plan nutritionnel. Pour avoir de meilleures idées sur la manière de le cuisiner tout en ayant l’assurance que le résultat final soit délicieux, vous pouvez vous tourner vers la cuisine des pays comme le Japon.

Les risques liés au soja

Il n’est pas possible de consommer une quantité importante de soja au quotidien sans risquer quelques dangers pour votre santé, dans la mesure où il s’agit d’un aliment assez riche en allergènes. D’ailleurs, beaucoup de personnes vivent avec une allergie importante pour ce qui est du soja, et ne peuvent donc pas en consommer au risque que leur organisme réagisse mal. Vous devez donc vous informer auprès de votre médecin si vous avez le droit ou non de consommer quotidiennement du soja.

Pour savoir si vous avez une allergie au soja, on fait un test avec votre peau pour voir comment celle-ci réagit avec un contact de cet allergène, ou encore, on vous en fait manger, mais cela ne doit se faire que si des médecins sont en mesure de prendre en charge rapidement un cas de choc anaphylactique. Une fois que votre allergie est avérée, vous n’aurez plus le droit de vous tourner vers le soja comme complément alimentaire, néanmoins cela ne touche qu’une petite portion de la population.

Comment manger le soja ?

Celui-ci se présente sous différentes formes, dont le lait de soja, le tofu, mais aussi la crème de soja, et bien d’autres encore. Il est simplement déconseillé de consommer du soja fermenté de manière abusive, dans la mesure où il présente plus de risques pour la santé sous cette forme. Mais c’est un bon candidat en ce qui concerne le fait de remplacer la place que tient la viande dans votre alimentation pour les apports en protéines. Ainsi, vous pouvez continuer à vous nourrir tout en restant fidèle à vos convictions.

Quoi manger avant et après le sport ?

Pour rester en bonne santé et avoir une longue vie, il est judicieux de faire du sport régulièrement, au moins 30 minutes par jour. Et ce, non seulement pour les hommes, mais également et surtout pour les femmes. En effet, la pratique des activités physiques est bénéfique chez les femmes, car le sport contribue à la régulation du cycle menstruel et à la prévention du cancer du sein. Mais avant de faire une course à pied ou une séance de zumba intensif, il est prudent de s’alimenter correctement. Reste à savoir quels aliments prendre avant et après le sport. C’est justement notre thème du jour.

Pourquoi manger avant et après le sport ?

Contrairement aux idées reçues, manger avant l’exercice physique est bénéfique chez les sportifs. En effet, pendant une séance d’entraînement comme course à pieds, footing, sport en salle, le corps va dépenser énormément de ses ressources énergétiques. Et ce, afin qu’il trouve les forces nécessaires. S’alimenter avant le sport vous aide à avoir plus d’endurance et à tenir le coup pendant l’activité physique. Manger correctement avant le sport permet en outre d’améliorer les performances de l’athlète. En effet, l’aliment est synonyme de notre carburant, car notre corps forme une machine durant le sport. Si on fait le plein, le corps résistera à toutes les épreuves. Seulement, il faut manger correctement. Sur ce point, prenez vos collations une à deux heures avant l’entraînement.   Et après le sport, faut-il encore manger ? La réponse est oui, mais pas forcément. Tout dépend de l’objectif de votre activité sportive. Si vous faites un sport dans le but de perdre du poids, vous pourrez vous priver de nourriture après l’entraînement. Sinon, il est toujours recommandé de s’alimenter après le sport. Il faut juste attendre un à deux avant l’activité physiques. Cela aide les athlètes à se récupérer rapidement.

Que manger avant et après le sport ?

Il est clair que manger avant le sport est indispensable pour avoir une bonne endurance durant l’activité physique. Mais que manger ? Certes, il est important de s’alimenter. Mais cela ne sert à rien si vous ne mangez pas sainement et correctement. Pour vous aider, voici les aliments à éviter avant l’entraînement : les nourritures grasses, les collations trop sucrées. Ces aliments entrainent les nausées et le ballonnement puisqu’ils sont difficiles à digérer. Ensuite, voici les nourritures à privilégier pour rester en forme pendant l’activité physique : les assiettes qui combinent glucides, protéines et lipides. Si vous pratiquez le sport dans le but de maigrir, pensez aux protéines animales ou végétales. L’œuf et l’yaourt doivent dans ce cas être vos meilleures amies. Bien sûr, si vous n’êtes pas intolérant. Quant aux aliments riches en glucides, pensez à l’avoine qui a un taux glycérique très bas. Évitez les boissons gazeuses comme les sodas sucrés. Buvez plutôt de l’eau minérale ou mangez quelques fruits. Et après l’entraînement, il est également recommandé de manger des aliments favorisant la récupération comme le lait, les légumes ou encore les fruits.

Pour votre bien-être, prenez des dîners sains et équilibrés !

Revêtant une importance considérable, le repas du soir ne doit surtout pas être négligé. En effet, pris en fin de journée et avant de dormir, le dîner a des liens étroits avec notre sommeil et notre récupération. Aussi, pour avoir un sommeil parfait et réparateur, offrez-vous des dîners sains et équilibrés aux quotidiens. Explications.

Quelques règles de bases sur le diner

Selon un adage célèbre « le soir, il faut manger comme un mendiant». C’est-à-dire qu’il faut consommer le moins possible d’aliments en soirée avant d’aller se coucher pour ne pas compliquer la digestion au cours du sommeil. En effet, si votre estomac est chargé d’aliments à digérer avant d’aller vous coucher, il est très probable que vous ayez une nuit troublée. De plus, lorsque l’estomac est confronté à la digestion d’importantes quantités d’aliments chaque soir, vous pouvez développer des douleurs d’estomacs sur le long terme. C’est surtout le cas si vous allez dormir peu de temps seulement après avoir pris le diner (il faut notamment compter au moins deux heures après le dîner avant d’aller au lit pour que le gros de la digestion soit passé).

Cependant, l’adage ci-dessus est en partie vrai et en partie faux puisque vous ne devez surtout pas sous-estimer votre diner et manger quelque chose d’insuffisant ou pire, de ne rien manger du tout le soir! En effet, notre organisme continue de consommer de l’énergie même lorsqu’on dort et donc il faut lui fournir cette énergie à l’aide d’aliments de quantité et de qualité suffisante. En faite, pour avoir une bonne nuit de sommeil et un corps en excellente santé, l’idéal serait de trouver le juste équilibre : un dîner à la fois sain et équilibré ! Un repas est dit équilibré et sain lorsqu’il apporte les nutriments essentiels dont notre organisme a besoins tout en ne nuisant pas à notre digestion ou nous fait gagner du poids.

Les aliments nécessaires pour un dîner sain et équilibré

Pour que vos dîners soient sains et équilibrés, offrez-vous un menu complet composé d’une entrée, d’un plat de résistance et d’un dessert.

Vous devez surtout privilégier les aliments à base de légumes et de légumineuses qui ont l’avantage d’être riches en vitamines, en oligo-éléments et en fibres. Ils vous permettent de bien vous rassasier sans pour autant vous faire trop de calories. Très importants pour le bon fonctionnement de l’organisme, les nutriments apportés par les légumes favorisent surtout la santé intestinale. Vous pouvez manger ces légumes aussi bien crus (sous forme de salade) que cuits (soupes).

Songez également à consommer des aliments riches en protéine notamment ceux qui sont contenus par les aliments pauvres en graisse (viandes blanches, yaourts, œufs).

S’agissant particulièrement des protéines végétales, elles sont essentiels en ce qu’elles sont composés d’acides aminés qui permettent de poursuivre la synthèse protéique de l’organisme (renouvellement des cellules musculaire).

En ce qui concerne les lipides aux dîners, faites très attention de ne pas en consommer trop. Bannissez tout ce qui est friture et optez surtout pour les aliments riches en acides gras essentiels (Oméga 3 et Oméga 6), comme les poissons blancs par exemple (merlu, colin…).

Terminez vos dîners par des desserts fruités pour compléter votre apport en fibre pour la journée. Vous pouvez notamment consommer des pommes, des abricots, des fraises..(Frais, asséchés ou en compote).  

Pour avoir une meilleure santé, rien de mieux que de manger sainement

Comme le dit le dicton « il vaut mieux prévenir que guérir ». Et qui ne rêve pas d’être toujours en bonne santé ? C’est la première chose qui doit avoir de l’importance pour tout le monde, donc, il faut tout faire pour la préserver. Nombreuses sont les manières possibles pour améliorer notre santé, mais le fait de manger sainement et en équilibre est la meilleure solution. Pour ce faire, nous allons vous guider à entreprendre les bonnes habitudes alimentaires et vous conseiller sur ce que vous devez manger en fonction de votre situation.

Le contenu d’une assiette

De prime abord, nous tenons à rappeler que le nombre de repas journaliers doit être parfaitement équilibré si vous voulez préserver votre métabolisme. Aussi, parce que la prise de poids est souvent synonyme de danger pour la santé, il est primordial de savoir adapter la quantité de chaque repas avec votre poids. Par ailleurs, il n’est jamais regrettable de vérifier la qualité de chaque aliment avant de le consommer. Comme il existe des nourritures saines, il est également fréquent de trouver des aliments mal sains qui sont commercialisés. L’idéal est de toujours préparer personnellement ses repas et limiter la fréquentation de restaurants ou de fast food parce qu’en prenant cette initiative, vous pouvez toujours avoir le contrôle sur ce que vous mangez. En revanche, dans le cas où le recours régulier à ce genre d’endroits ne peut pas être évité, il est plus raisonnable de ne fréquenter que des restaurants réputés pour la qualité et la fraicheur des aliments qu’ils servent.

Pour vous, lors de la préparation de chaque repas, vous devez toujours vous assurer que vos aliments sont à la fois frais, propres et de bonne qualité. Il est préférable d’éviter autant que possible les nourritures en conserve et de privilégier les fruits et légumes fraichement cueillis.

Comment choisir les meilleurs aliments ?

Avec la grande variété de nourritures qui sont diffusées sur le marché, il est souvent difficile de s’y retrouver. Mais en établissant des critères de choix, cette tâche ne doit présenter aucune complication. En premier lieu, dans le but d’avoir la garantie de la qualité d’un aliment quelconque, il faut réduire la consommation de nourritures industrielles. À ce titre, la promotion des aliments bio est aujourd’hui très accrue. Il est alors préférable de consommer des produits locaux au lieu de s’intéresser à des aliments dérivés d’une production industrielle. Le danger que représentent les éléments chimiques contenus dans ces aliments peut être très élevé. Puis, au niveau du goût, la fraicheur apporte toujours une grande différence.

Pour ceux qui font un régime, ou ceux qui envisagent d’en faire, il est toujours nécessaire de consulter l’avis d’un nutritionniste ou de votre médecin afin d’adopter les bonnes habitudes alimentaires. C’est également le meilleur moyen de déterminer le type d’aliments qui convient à votre corps parce que comme chacun est différent, le régime doit être compatible à votre physique et adapté à votre rythme de vie.

Nos conseils pour un petit déjeuner sain et équilibré !

Prendre le petit déjeuner reste une étape à ne pas négliger afin de bien démarrer une journée. D’ailleurs, débuter la matinée avec un petit déjeuner sain reste capital. C’est indispensable pour un bon équilibre alimentaire. Un petit déjeuner sain et équilibré reste un meilleur apport en énergie qui évite de grignoter le long de la journée. Pour cela, on ne mange pas n’importe quoi. On ingère quoi alors le matin pour conserver toute notre forme ? Sur ce guide, tour sur l’horizon du petit déjeuner sain et équilibré.

Conseil 1 : éviter le sucre au petit déjeuner

Si le sucre est à minimiser au petit déjeuner, c’est parce cela provoque une grande faim vers 10 ou 11 h. D’autant plus, le sucre est particulièrement connu pour ses effets néfastes sur la santé sans avoir à citer la prise de poids, la fatigue, l’irritabilité, problèmes de peau, etc. Le pire, plus vous consommez du sucre, plus en avez envie.  Ainsi, pour bien démarrer, éviter le sucre dit « rapide ».

Conseil 2 : privilégier les sucres naturellement présents

Bien entendu, notre organisme a besoin de sucre pour fonctionner. Afin d’en consommer, privilégiez la consommation en fruit. En effet, une consommation quotidienne de jus de fruits riche en sucres complète l’apport en sucre utile par le corps. De plus, les fruits restent un bon apport en fibres, vitamines et minéraux.

Attention : les eaux aromatisées ne participent pas à un apport fruité.

 Outre les fruits, les sucres naturels sont également présents dans le miel. De plus, c’est un excellent remède contre la toux. Ainsi, utilisez le miel pour donner du goût à votre café ou thé.

Conseils 3 : Remplacez les confitures contre des compotes

Comme vous le savez sans doute déjà, les confitures sont rengorgées de sucre allant jusqu’aux 60%. Ce n’est donc pas une bonne solution pour démarrer la journée. Si vous aimez tartiner, préférez plutôt de la compote, sans sucre ajouté bien sûr. En effet, les fruits cuits sont mieux digérés par le corps.

Conseil 4 : Bannir les pains industriels

Pour conserver votre santé, oubliez toutes les versions industrielles de pain comme le pain de mie, les biscottes, pain blanc, etc. En effet, ce ne sont que des calories vides. Aussi, dites à dieu aux céréales industrielles. Ceux-ci n’ont aucun intérêt nutritionnel. On mange quoi alors ? Orientez plutôt votre choix vers le vrai pain à la farine de blé complet.

Conseil 5 : privilégier le yaourt nature et les oléagineux

Évitez les versions parfumées, si vous consommez du yaourt. La version nature suffit pour un apport énergétique pour démarrer la journée. Aussi, les bons lipides sont à privilégier pour une bonne santé. Pour cela, consommez une poignée d’amandes, de noix, de noisette ou pourquoi pas une couche de purée d’oléagineux pour un apport de bonnes graisses et de protéines ainsi que de minéraux.

Bonus : un exemple d’un petit déjeuner sain et équilibré

Pour démarrer une journée, voici un exemple de petit déjeuner à prendre. Buvez du thé et du jus d’orange entièrement pur jus, bien sûr, sans ajout de sucre. Puis ingérer 2 tartines de pain complet avec de la margarine ou de compote.

Il est également à noter qu’il est tout à fait possible de prendre de petit déjeuner salé.

Top 10 des aliments boosters d’énergie

Souvent fatigué et épuisé ? Ça arrive à tout le monde. Parfois, un effort minime semble être soudain un parcours de combattant et on se dit qu’on a besoin d’un coup de booster. Au bon endroit, sur cet article, nous allons vous faire découvrir le top 10 des aliments qui vous aident à surmonter la fatigue et de retrouver toute notre vitalité.

Les agrumes

Comme vous le savez sans doute déjà, la vitamine C possède une propriété particulière pour optimiser l’énergie. Voilà pourquoi les agrumes, qui est riche en vitamine C est conseillé pour ceux qui souhaitent surmonter rapidement la fatigue. Aussi, cet aliment contient un haut niveau taux de potassium et d’acide folique et permet de fournir préalablement dé l’énergie. Afin de gagner de la pectine ainsi que des fibres, nous vous conseillons de manger une orange en entier.

Les amandes

Outre les agrumes, vous avez les amandes qui sont considérées comme une collation riche en lipides et en protéines. D’autant plus, les amandes contiennent une bonne quantité de manganèse et de cuivre, qui sont tous 2 des substances jouant un grand rôle dans le maintien d’une excellente ventilation d’énergie. Afin de bénéficier de tous ses bienfaits, il est à recommander de le manger nature et sans sel.

Les avocats

Les avocats s’engorgent de magnésium, de la vitamine B6, B1, B2 et B3 qui aident au métabolisme de produire de l’énergie. Ils sont considérés comme un aliment complet. Ce qui est appréciable c’est que les avocats se mangent de plusieurs manières : dans un sandwich, sur une salade, en dessert, en smoothies, etc.

Les bananes

À même titre que les avocats, les bananes sont aussi connues pour offrir au corps de l’énergie. C’est d’ailleurs un fruit par excellence des sportifs étant donné qu’elle contient de 3 sucres naturels (sucrose, fructose et glucose.

Le chocolat noir

Cette solution saura sûrement séduire les amoureux de chocolats. Eh oui, si vous souhaitez booster votre énergie, le chocolat noir reste votre meilleur allié. C’est une véritable source d’énergie. Effectivement, il est riche en potassium, en magnésium et en phosphore. D’autant plus, le chocolat noir est considéré comme une source de fibres et de protéines.

Le chou frisé

Avec ses vitamines ainsi que ses différents minéraux, le chou frisé se classe parmi les aliments boosters d’énergie. Il permet au corps de régénérer rapidement de l’énergie. D’autant plus, c’est une excellente source de calcium. Proposez-le en smoothie en association d’ananas, de lait et de pomme de terre, c’est un véritable délice.

L’eau

À titre d’information, la déshydratation est un des grands facteurs de la fatigue. Ainsi pour la faire surmonter, hydratez-vous régulièrement. 2 litres d’eau doivent être à boire pour rester bien en forme toute la journée.

L’eau de coco

Pour vous hydrater le long de la journée, vous pouvez alterner l’eau avec de l’eau de coco. Effectivement, celle-ci dispose une teneur assez élevée en électrolyte. Ce n’est donc pas un hasard si l’eau de coco est considérée comme une boisson énergisante et désaltérante.

Les fruits secs

Tout ce qui est dans le monde de « fruits secs » est connu pour être une parfaite source d’énergie. De plus, il se glisse facilement dans un sac ou dans la poche. Vous pouvez le consommer à tout moment.

Le miel

Pour finir la liste des super aliments boosters d’énergie, vous avez le miel. Pour sa consommation vous n’avez qu’à ajouter un filet de miel sur votre aliment de la journée.

Comment arriver à perdre du poids et bien manger

Maigrir, perdre du poids, pour certaines personnes, c’est un jeu d’enfant. Par contre pour d’autres, c’est une tâche herculéenne qui nécessite un mental d’acier. À une période de notre existence, il peut arriver que la proportion entre la taille et le poids soit excessivement déséquilibrée. Ce déséquilibre est souvent dû à un apport calorifique disproportionné à la dépense énergétique consommée. Dans cette perspective, la quantité de calories brûlées est nettement inférieure à celle ingurgitée. Il est alors inévitable de prendre quelques kilos en trop et de peser lourd sur la balance. Le processus d’équilibrage de l’alimentation est long et fastidieux. Il se fait au prix de plusieurs sacrifices incontournables.

Comment respecter son régime ?

Régime, c’est un mot que nous entendons trop souvent. À l’entendre, ce sont des images très fatigante et stressante qui s’immiscent et tourmentent notre esprit. De tout temps, ce terme fut banalisé et a quelque peu perdu de l’estime aux yeux du grand public. Pourtant, malgré la crainte que tout le monde éprouve en entendons cette appellation, il faut tout de même reconnaître qu’il n’y a pas trente-six solutions et le meilleur moyen d’atteindre un poids idéal est le suivi régulier d’un régime strict.

Quels aliments sont à privilégier ?

Afin d’atteindre les objectifs fixés, une bonne alimentation variée et modérée est essentielle. Que ce soit la consommation d’aliment gras, sucré, salé, nutritif ou autres, vous devez comprendre que tout est une question de dosage de calories.

·         Produits laitiers

Fromage, yaourt et fromage blanc, il est indispensable d’opter pour des aliments faibles en gras et relativement peu sucrés. Il est conseillé de les manger seulement 3 fois par jour et pas plus.

·         Féculents

Afin de vous sentir rassasier et repu, nous vous recommandons de manger du pain, du riz complet à chaque repas. Vous devez combler votre besoin en fibre et nutriment.

·         Eau

Cela va sans dire, il faut beaucoup s’hydrater. Moyennement, 1.5 litre représente la quantité d’eau qu’un individu doit boire en une journée. Cette bonne hydratation permet d’éliminer efficacement les toxines présentes dans l’organisme et favorise la perte de poids.

·         Légumes et fruits

Vous avez déjà dû entendre cette rengaine plus d’un millier de fois. Pourtant, nous ne cesserons de vous le répéter ; il est important d’avaler aux 5 fruits et légumes par jours. Que ce soit cuit, cru ou en crudité, vous pouvez varier les plaisirs.

·         Le sucre, gras et le sel

Riche en calories, la consommation abusive de ces trois éléments provoque des effets très néfastes au corps humain et en termes de perte de poids, il va sans dire, vous ne risquez de dépenser un seul gramme. Se créer de bonnes habitudes alimentaires n’est pas aisé, c’est un entraînement quotidien et vous devez adapter votre organisme afin qu’il s’adapte vite pour que vous puissiez profiter des bienfaits de cette initiative. Dans le cas où vous devez effectuer quelques écarts de manière exceptionnelle durant les jours de fête, il vous incombe de réduire en conséquence les calories consommées les jours suivants.

10 aliments sains que vous devriez connaitre et manger

Qu’est-ce qui est plus juste : « vivre pour manger ou manger pour vivre ? » Peu importe la réponse, ce qui est important c’est qu’il faut manger sain, pour être en bonne santé. Et là vous vous demandez certainement : « il y a donc des aliments mal sains ? » Bien entendu, mais dans cet article, nous allons uniquement parler des aliments sains, en voici 10 que vous devriez connaitre les vertus.

LA POMME

Nous allons donc commencer par ce fruit tombé sur la tête de Newton et qui lui a permis de trouver l’attraction universelle. Saviez-vous que la pomme pouvait aider l’organisme à lutter contre les radicaux libres ? Eh oui, ce fruit est riche en fibres et en vitamine. C’est un bon antioxydant. D’ailleurs, on dit qu’une pomme par jour éloigne le médecin !

L’AVOCAT

L’avocat est un fruit gras. Il y en a qui ne supporte pas ce mot « gras ». Mais rassurez-vous, on parle ici du bon gras ! Celui qui vous aidera à garder la ligne et non à vous rendre gras. Donc, l’avocat peut servir à baisser votre taux de cholestérol. Et qui dit moins de cholestérol dit moins de risque des différentes maladies liées au cœur.

LE BLEUET

Surtout, ne le confondez pas avec de la myrtille ! Cette petite baie possède de grandes vertus ! Une grande teneur en antioxydants qui nous permet de nous préserver de différentes maladies. Notamment le vieillissement cellulaire, le cancer, le trouble de la vue, les troubles cardiovasculaires. Bref, vous voulez avoir une santé de fer ? Mangez des bleuets !

LE BROCOLI

Dommage qu’il y ait beaucoup de personnes, surtout des enfants, qui n’aiment pas le brocoli. Pourtant, ce légume est une vraie mine d’or en apport énergétique : calcium, potassium, fibres, vitamine K et vitamine C. Il peut donc nous offrir une bonne mémoire, des os en bonne santé, une bonne pression artérielle. Vous aussi, vous n’aimez pas le brocoli ? Obligez-vous !

LE POIVRON

C’est un légume riche en vitamine A, B, C, P, plein d’eau et de fibres. Vous aimez le poivron ou pas ? Cru ou cuit, il est délicieux. De plus, si vous voulez garder une peau jeune et lisse mangez du poivron ! Ce dernier peut lutter contre le vieillissement cellulaire. Par ailleurs, vous ne grossirez pas même si vous en mangez beaucoup !

L’AIL

Ce que nous savons de l’ail ou Allium sativum, c’est que ces plantes repoussent les vampires. Non, ça c’est dans les films, ce qui est vrai c’est qu’après avoir mangé de l’ail, il faut bien vous brosser les dents sinon il n’y a pas que les vampires que vous repousserez. L’ail est un bon antibactérien, antifongique, anti-inflammatoire, antiviral, antibiotique. Bref, c’est un antitout quoi ! Il est bon pour lutter contre le diabète, les cancers du côlon, les cancers des prostates. L’ail protège aussi le cœur, les artères et les systèmes immunitaires.

LES AMANDES

Si les brocolis ne vous intéressent pas, surement pas les amandes ! En fait, vous devriez commencer, si vous ne l’avez pas encore fait, à apporter des amandes avec vous. Ce sont de petites graines hyper nutritives plein de vitamine E, de magnésium, d’antioxydants et de fibres. Et au cas où vous l’ignoreriez, la vitamine E, ça aide l’organisme à neutraliser les radicaux libres !

LES LENTILLES

Tout le monde connait bien les lentilles, mais ce que tout le monde ignore c’est que cette légumineuse est très bonne pour notre cœur et pour réguler le taux de sucre dans notre sang. En effet, les lentilles sont bourrées de fibres solubles et de protéines. Et pour combler le tout, elles sont également d’excellents antioxydants.

LES GRAINES DE LIN

Bon, il faut l’admettre, de nos jours il existe de nombreuses maladies difficiles à guérir. Le mieux, c’est toujours de prévenir. Le cancer de sein et les AVC sont des maladies assez fréquentes aujourd’hui. Les graines de lin peuvent aider notre organisme à lutter contre ces maladies. Ces graines sont également bourrées de fibres solubles pour ceux qui ont un taux de cholestérol élevé.

LE SAUMON

Il n’y a pas que dans le règne végétal qui possède de bons gras (avocat), eh oui, le règne animal aussi en possède et c’est le saumon. Qui n’aime pas ce poisson gras et délicieux ? Alors, pour que vous n’ayez aucun souci lorsque vous dégustez du sushi, sachez que la grasse de saumon nous protège des maladies cardiovasculaires. D’ailleurs, il parait que le risque de crise cardiaque baisse de 27 % si on mange du saumon deux fois par semaine !

Les épices : essentiels pour une bonne santé

27En plus de rehausser la senteur et le goût des plats, les épices ont des vertus conséquentes sur la santé à condition de les utiliser avec modération et aussi en tenant compte de vos intolérances. Liliacées, apiécées, lamiacées, ombellifères, zingibéracées, solanacées, pipéracées, lauracées, anacardiacées,  les épices sont de toutes sortes avec leurs bienfaits respectifs. Voyons alors quelques épices qui sont essentiels pour rester en bonne santé.

Le cumin

Cette épice de la famille des apiacées se présente au marché sous forme de poudre ou d’huile essentiel. Comme la plupart des épices, le cumin permet de se prémunir contre le cancer notamment le cancer du foie et de l’estomac. En outre, il est aussi un antalgique et un anti-inflammatoire. Le cumin, étant riche en antioxydant, est un élément que vous pouvez utiliser à des fin de détoxication de votre corps et aussi pour purifier le sang. La stabilisation du niveau de glycémie est aussi l’un de ses apports miraculeux. Enfin, en vertu du fer et des vitamines C et A qu’il contient, il favorise la défense immunitaire.

Le thym

Ce lamiacée est fort de sa vertu de prévention de l’inflammation de la gorge ainsi que d’autres maladies respiratoires. Il est également reconnu pour soulager les douleurs, la dépression, l’insomnie et améliore la mémoire. Il est aussi bénéfique pour une bonne digestion et peut atténuer la diarrhée, les ballonnements et autres maux intestinaux. Il figure aussi parmi les aliments de prévention contre le cancer.

Le clou de girofle

Le clou de girofle est bien connu pour calmer les maux de dents en raison de son caractère anesthésique et anti-inflammatoire. En outre, en infusion il permet d’avoir une bonne digestion et aussi soulager les douleurs d’estomac et les diarrhées. On utilise également le clou de girofle pour soigner les infections urinaires grâce à ses propriétés antiseptiques et antibactériennes.  Pour surpasser la fatigue et aussi pour entretenir la mémoire, le clou de girofle est un bon stimulateur physique et intellectuel.

Le piment de Cayenne

Outre ses vertus communes aux autres épices comme le fait d’être antifongique, antioxydant, et antibactérienne, le piment de Cayenne permet de perdre du poids pour ceux qui ont en besoin. En effet, ce piment brûle rapidement une quantité importante de graisse.  Il favorise également la sécrétion salivaire qui permet d’entretenir la santé buccodentaire et aussi garantie une meilleure digestion.

Le poivre noir

Le poivre noir n’échappe pas aux bienfaits généraux des épices mentionnés précédemment. Ce qui distingue celle-ci des autres épices est sa capacité à traiter naturellement le vitiligo (la maladie qui se manifeste par la dépigmentation de la peau) en raison de la pipérine qui lui est propre. Les médecins vous prescriront les traitements nécessaires pour ce cas.  Associé au curcuma, il permet de lutter et de prévenir contre le cancer du sein comme l’association de la pipérine et du curcumine inhibe la multiplication des souches cancéreuses. Rappelons également que le poivre ainsi que toutes les épices sont des aphrodisiaques ou des éléments qui favorise la libido.

Des aliments sans gluten : Parfait pour la santé

Le gluten est une des substances le plus présentes dans la majorité des aliments que nous consommons tous les jours. Nous le trouvons notamment dans le pain, le blé, les pâtes et les différentes céréales, etc. Dans le cas des personnes sujets à difficultés au niveau de la digestion de protéines, ou celles qui sont allergiques à cette substance, il est impératif de vite passer au régime sans gluten. Le fait d’adopter ce mode d’alimentation est très bénéfique pour l’organisme humain et ses éléments constitutifs. Dans le but de vous faire réaliser toutes les vertus qu’apporterait ce régime, nous allons vous énoncer les quelques points positifs à retenir par rapport aux enjeux en matière de bien-être et de santé.

Le gluten et ses effets

Comme vous le saviez déjà, le gluten est surtout présent dans les aliments à base de farine de blé. Cet aliment nous est particulièrement familier et nous ne pouvons pas nous en passer. À taux normal, sa consommation est considérée inoffensive pour le corps. Dans le cas où le taux de gluten est élevé, sa consommation constitue un risque assez conséquent et les effets escomptés sont d’autant plus inquiétants. Plus de 2,5 millions de personnes souffrent de la maladie cœliaque, cette pathologie entraîne chez ses malades une intolérance au gluten. Les symptômes sont très répondus et sont difficilement reconnaissables et détectables en vue de leur similarité avec d’autres cas de pathologie. Les effets néfastes vis-à-vis de la consommation excessive de cette substance pour un patient reconnu porteur de la pathologie ou pas sont nombreux.

Les avantages d’un aliment affranchi du gluten

Depuis maintenant quelques décennies, de plus en plus de personnes réalisent peu à peu les réels bienfaits apportés par ce régime. La transformation s’opère progressivement et les résultats sont très rapidement visibles. Le premier avantage se constate dans la digestion, vous pourrez digérer aisément votre nourriture sans courir les risques de troubles digestifs.  De vous, nous nous adressons tout particulièrement à la gent féminine.  Finis les rondeurs ! Vous allez perdre du poids et cela va se voir sur votre silhouette. Dîtes adieu au problème de rétention d’eau ! Non seulement il nous permet de perdre du poids, mais il rend par la même occasion service à la peau. Dans la plupart des cas, la peau est revigorée, elle retrouve son éclat et vous fait sentir jeune et rayonnante. Et comme si cela ne suffisait pas, le régime sans gluten est l’allié naturel du système immunitaire.

Recette pour débuter son un régime sans gluten

Pour exécuter parfaitement son régime sans gluten, laissez-nous vous rappeler tous les aliments exemptés de gluten. Peut-être que vous pensiez qu’il n’existe pas beaucoup d’aliments qui ne contiennent pas cette substance. Nous sommes au regret de vous annoncer que vous vous trompez, en effet, la liste est longue et ses aliments ne manquent pas de goût : les fruits, les sauces, les épices, les légumes, la viande non transformée, les produits laitiers, etc.

Pour démarrer cette nouvelle vie sans gluten, il n’y a pas plus simple à faire. Avez-vous envie de cuisiner des cookies ou des cakes ? Faites-les à base de riz déjà brouillé ou à base des haricots secs exclusivement pour faire des farines. Et ensuite, suivez la recette.