6 (vraies) raisons pouvant justifier un régime sans gluten

Regime-sans-gluten

Le gluten est une protéine naturellement présente dans certaines céréales comme le blé et l’avoine. À taux normal, il est généralement sans danger pour votre santé. Toutefois, la naissance des céréales hybrides a fortement augmenté le taux de gluten dans notre alimentation. C’est d’ailleurs ce dernier point qui l’a peu à peu rendu néfaste pour notre santé. En effet, le gluten peut agir de manière négative sur votre organisme. Il pourrait être considérée autant comme la cause que la conséquence de troubles digestifs, voire de réponses immunitaires inadaptées. Justement dans cet article, retrouvez les principales raisons pouvant justifier un régime sans gluten.

1-  Intolérance aux fructanes

Les personnes qui souffrent d’une intolérance aux fructanes doivent impérativement suivre un régime sans gluten. Il s’agit d’une intolérance à certaines fibres fermentescibles, les fructanes, abondantes dans les céréales contenant du gluten. Elles sont souvent  considérées comme les responsables des troubles digestifs dont se plaignent les personnes s’estimant hypersensibles au gluten : diarrhées, ballonnements, gaz, etc.

2-  La dermatite herpétiforme

Pour les gens qui souffrent de dermatite herpétiforme ou d’allergie au blé, la question ne se pose pas. Il est indispensable de supprimer toute source de gluten (ou de blé dans le cas de l’allergie au blé). Les pommes de terre et le maïs peuvent également être à supprimer chez certaines personnes.

3-  La maladie cœliaque

La maladie cœliaque concerne une maladie pouvant être considérée de type auto-immun, se traduisant par des diarrhées, une malabsorption intestinale des nutriments et toutes les conséquences que celle-ci engendre à long terme (perte de poids, fatigue, carences diverses, etc.). Si vous souffrez des signes évoqués, vous devez prendre le temps d’en parler avec  un médecin sensible au sujet pour analyser l’intérêt de réaliser un dosage sanguin, voire une biopsie villositaire. Un régime sans gluten vous sera certainement prescrit.

4-  L’hypersensibilité non cœliaque au gluten

Un régime sans gluten est à adopter si vous souffrez d’une hypersensibilité non cœliaque au gluten. Cette maladie peut se par les symptômes suivants (non exhaustifs et non spécifiques) : douleurs abdominales, brûlures épigastriques, rétention d’eau, nausées, diarrhées, constipation, maux de tête, fatigue chronique et des troubles immunitaires entre autres.

5-  L’allergie au blé

L’allergie au blé est une autre bonne raison d’entreprendre un régime sans gluten. Cette maladie se traduit généralement par des signes tels que les rougeurs cutanées, des démangeaisons importantes, un visage gonflé (yeux, lèvres, gorge, langue, etc.), des difficultés à avaler, à parler ou à respirer, des troubles digestifs, voire une perturbation du rythme cardiaque (dont l’hypotension) pouvant engendrer une perte de connaissance.

6-  L’ataxie au gluten

L’ataxie au gluten est une maladie également de type auto-immune, mais atteignant le système neurologique. Les anticorps produits à la suite de l’ingestion du gluten attaquent le cervelet, garant notamment de la coordination des mouvements. Les personnes qui souffrent de cette maladie sont donc obligé d’entreprendre un régime sans gluten. L’origine de cette ataxie est encore peu connue, mais certains auto-anticorps semblent s’exprimer davantage dans le cervelet des personnes qui en souffrent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *